Dimanche 19 novembre 2017 (06 novembre du calendrier ecclésial)

Calendrier étendu

Saint martyr NICANDRE, mort par le glaive. | Saintes THECUSE, ALEXANDRA, CLAUDIA, EUPHROSYNE, ATHANASIE, MATRONE et POLACTIE, martyres (IIIème siècle). | Saint FELIX, martyr à Tunis ou à Thynissa en Afrique (IVème siècle). | Saint SEVERE, martyr à Barcelone en Catalogne sous Dioclétien et le président Dacien (304). | Saint PAUL le Confesseur, archevêque de Constantinople, martyr par la main des Ariens sous Constance (entre 351 et 357). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.) | Synaxe de tous les saints d'Irlande. | Saint FELIX, moine à Fondi dans le Latium (VIème siècle). | Saint ILLTYD (ILLTUT, ILLTUD), disciple de saint Cadoc, fondateur du monastère de Llantwit dans le pays de Galles (vers 505). | Saint PROTASE (PREUTS, PROSTASIUS), évêque d'Avenches dans le pays de Vaud en Suisse romande (507). | Saint EFFLAM, prince irlandais, ermite en Bretagne, patron du village de Plestin (vers 512). | Saint GREGOIRE d'Autun, évêque de Langres en Champagne, bisaïeul de saint Grégoire de Tours (539 ou 541). | Saint LEONARD le Libérateur, moine et reclus à Micy, puis fondateur du monastère de Noblac, aujourd'hui le village de Saint-Léonard-de-Noblat en Limousin (559). Il est le patron des prisonniers, des porteurs d'eau, des forgerons, chaudronniers, serruriers, portefaix, houilleurs, fruitiers et tonneliers. On invoque son secours dans les accouchements. | Saint EDWEN, patronne de Llanedwen sur l'île d'Anglesey dans le pays de Galles (VIIème siècle). | Saint SEVERE, évêque de Barcelone en Catalogne, martyr par la main des Ariens (633). | Saint APUAN, moine à Pavie en Lombardie (VIIIème siècle). | Saint WINNOC, fils d'un roi de Bretagne, moine à Sithiu puis fondateur d'un monastère à Wormhoudt en Flandre (717). Il est le patron des meuniers. On l'invoque pour chasser les corneilles. | Saint LOUANT (LUPENCE), ermite à Saint-Louant en Touraine (IXème siècle). | Saint LUC, natif de Taormina en Sicile, ascète sur les pentes de l'Etna, à Constantinople et à Corinthe (vers 820). | Saint ERLAFRID, fondateur du monastère d'Hirschau en Allemagne (vers 830). | Saint PAUL de Corinthe, fol-en-Christ, mort dans la paix. | Saint DIMITRIEN, évêque de Chytri en Chypre (vers 915). | Saint BARLAAM, fondateur du monastère de Khoutyne, thaumaturge (1193). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI du Supplément aux Ménées.) | Saint LUC, économe de la Laure des Grottes de Kiev (XIIIème siècle). | Saint BARLAAM, prêtre à Kola, puis ascète près du lac de Kéret (Russie XVIème siècle). | Saint GERMAIN, archevêque de Kazan (1568). | Saint AGAPIOS, dit HADJI-AGAPIOS, dans le monde Asimakis Léonardos, hiéromoine, professeur et missionnaire, qui se préoccupa de l'éducation et de la foi du peuple orthodoxe en Thessalie, Macédoine, Thrace, Asie mineure, Palestine, Arabie, Egypte, Epire, Péloponnèse, et divers autres lieux (1812). | Synaxe des nouveaux-martyrs de Sarov: ANATOLE, BASILE, HIEROTHEE, ISAAC et RUFIN. | Saint GREGOIRE le Stavrophore, martyr par la main des Communistes (Russie 1936). | Saint NICETAS, évêque de Orekh-Zouev, ANATOLE et NICOLAS, prêtres, BARLAAM et GABRIEL, moines, et NINA et SERAPHIMA, moniales, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937). | Saint BASILE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).|Fête mobile: synaxe des saints de Carélie.

Source principale d'information sur les Saints: www.forum-orthodoxe.com